L'alimentation

Dernière modification le : 08/10/2011 à 21:59:38

Economiser sur votre alimentation ?

Se nourrir est indispensable et représente une part plus ou moins importante de votre salaire mensuel. Si je vous demandais comment réduire vos dépenses alimentaires vous me répondriez surement que vous choisisseriez des marques moins chères ou que vous iriez faire vos courses dans les magasins discounts, ce qui est logique en somme. Seulement je ne vous propose non pas d'essayer d'économiser sur votre alimentation mais même de revoir ce poste à la hausse. Je vous propose également d'éviter les grandes surfaces. Voyez vous ou je veux en venir ? Je vous conseille de faire vos courses alimentaires dans les réseaux de l'alimentation biologique, sur les marchés aux producteurs locaux, en rejoigant une AMAP (Association pour le maintien de l'agriculture paysanne) qui vous permet d'avoir un panier de légumes bio à la semaine.

Et pour économiser... cultivez vos propres légumes

Vous avez un balcon ? Ou mieux encore, un jardin ? Alors mettez vous au jardinage !

Jardiner n'est pas fait pour vous ? Testez le au moins, même s'il faut commencer dans une jardinière. Notre civilisation a perdu tout contact avec la terre, or ce contact est toujours dans nos gènes car nos ancêtres l'ont toujours eu. De plus le jardinage est un puissant anti-dépresseur. Vous n'imaginez peut-être pas encore le bonheur de pouvoir récolter les fruits et légumes que vous avez vous même semé. Vous n'imaginez peut-être pas non plus le plaisir de voir pousser vos graines, de prendre soin de vos petites plantes, de voir certaines devenir immenses et produire des kilos de fruits, de frotter vos doigts entre des herbes aromatiques gorgées de soleil et de respirer ces parfums magiques !

En plus des plaisirs des sens vous mangerez sain, à condition bien entendu de ne pas traiter ! Contrairement aux légumes que vous trouvez dans les grandes surfaces les vôtres contiendront en plus pleins de bonnes molécules pour votre santé, voir les travaux du Dr H.P. RUSCH, La fécondité du sol. Et comme le dit également Anne Dufour dans son livre Ma Bible de la Santé Nature "[...]Ils nourrissent, mais pas seulement : ils préviennent, soignent, ajustent nos hormones, apaisent nos fringales, désarmorcent les cellules cancéreuses, tuent les microbes, fluidifient le sang, aident notre coeur à battre, embellissent notre peau et nos cheveux, prêtent main-forte au corps pour se construire, se réparer, se protéger."

En bref vous l'aurez compris, vous avez tout à gagner à cultiver vos propres fruits, légumes, herbes aromatiques et médininales !

Quelle économie en cultivant ses propres légumes ?

D'un point de vue financier vous pouvez économiser beaucoup. En gérant très bien, c'est-à-dire après plusieurs années de jardinage, et en cultivant de très nombreuses espèces, et en gérant la conservation, vous n'aurez probablement plus besoin d'acheter aucun légume. A part éventuellement des agrumes si votre climat est très froid l'hiver.

Pas même un balcon ?

De nombreuses villes proposent des jardins ouvriers dont la location n'est vraiment pas excessive, seulement les places sont souvent rares, renseignez vous auprès de votre mairie si vous désirez trouver un jardin de ce type. En plus si vous n'avez aucune expérience, ces jardins sont très bien pour débuter, en demandant à vos voisins jardiniers vous trouverez de très bons conseils ! Attention tout de même aux conseils non naturels.

Futur site

Comme vous l'avez remarqué je suis amateur de jardinage au naturel (bio), il est prévu que j'y consacre un site dans l'avenir.

En attendant voici quelques ressources indispensables si vous voulez trouver des graines, des conseils pour débuter, bref vous y mettre en somme :

Pour trouver vos graines : Kokopelli

Pour apprendre à jardiner : Site de Dominique Soltner et de Stéphane Assaoui DVD jardin sans travail du sol

Du panier à l'assiette : Les jardins de Pomone

© Copyright - lucratinet.com

TopTrafik.com | Guide argent | Surf et gagne des Euros | Smileys PTC/PTR

gagner de l'argent